Skip to content

Recteur Majeur

Le Recteur Majeur invite à la prière et à l’action en faveur des enfants

Le Recteur Majeur nous invite à rejoindre le Réseau mondial des religions en faveur des enfants lors de la Journée mondiale de prière et d’action pour les enfants et le jeunes du monde (19 nov. 2010)

Très chers frères et sœurs, membres de la famille salésienne, jeunes volontaires,
le 20 novembre prochain, partout dans le monde, est célébrée la Journée Internationale de l’enfance, anniversaire du traité des Nations Unies sur les Droits de l’Homme le plus largement adopté, la Convention des droits de l’enfant (CRC) en 1989.

Depuis 2008, tous les ans, ce jour (le 20 novembre) est aussi l’occasion pour célébrer la Journée mondiale de prière et d’action pour les enfants et les jeunes du monde. L’année dernière, pendant sa première célébration, des personnes et des groupes provenant de 30 pays du monde ont participé à cette Journée.

Cette célébration est une initiative du Réseau mondial des religions en faveur des enfants (GNRC) avec le support d’Arigatou International, une ONG internationale interreligieuse fondée au Japon, dont la mission est de promouvoir le dialogue et la coopération interreligieuse pour le respect, la protection et la pleine réalisation des droits fondamentaux de tous les enfants, “sans  aucune distinction, indépendamment de toute considération de race, de couleur, de sexe, de langue, de religion, d`opinion politique ou autre de l`enfant ou de ses parents ou représentants légaux, de leur origine nationale, ethnique ou sociale, de leur situation de fortune, de leur incapacité, de leur naissance ou de toute autre situation” (art.2 CRC).

Conformément à mon appel “Avant qu`il ne soit trop tard, sauvons les enfants, l`avenir du monde” (Rome, Capitole, 27 novembre 2002), à l’Étrenne 2008 et aux engagements pris lors du Congrès international “Le Système préventif et les Droits de l’Homme” (Rome, 2-6 Janvier 2009), je vous invite à rejoindre le 20 Novembre le Réseau mondial des religions en faveur des enfants lors de la Journée mondiale de prière et d’action pour les enfants et les Jeunes du monde.

Ce n`est que si les dirigeants religieux et nous tous nous saurons unir nos efforts, que nous pourrons répondre adéquatement aux violations massives et dramatiques de la dignité humaine et des droits fondamentaux des enfants dans le monde, en particulier des plus pauvres et des plus vulnérables.

Le 20 Novembre, dans chaque communauté salésienne, unissons-nous dans cette prière et action pour les enfants et les jeunes du monde, pour que toutes les religions puissent être une force motrice pour la promotion des droits fondamentaux des enfants et envoyer un message fort de mission et d’engagement dans le monde entier.

PRIÈRE INTERRELIGIEUSE POUR LES ENFANTS ET LES JEUNES

Seigneur de la Vie, que nos enfants soient comme Tu le désires.

Que notre FOI nous aide à chercher plus de dignité et de qualité de vie pour tous les enfants de notre communauté, notre ville, de notre Pays et du monde.

Seigneur, en de nombreux endroits l’idolâtrie de la richesse est une menace pour la paix. Notre planète est toujours plus surexploitée et polluée, et les enfants sont les premiers à souffrir lorsque l’égoïsme s’empare du cœur des personnes. Donne-nous le courage de changer cette histoire !

Aide-nous à lutter contre les causes qui favorisent l’appauvrissement, l’injustice et l’oppression des enfants et de leurs familles.

Donne-nous la force d’empêcher que des enfants soient exploités aujourd’hui, forcés à travailler et à s’impliquer dans la drogue, à dormir et se coucher en ayant faim et soif, sans école pour étudier ni espace sûr pour jouer, et qu’ils meurent pour des raisons qui peuvent être évitées.

Nous voulons le bien-être des enfants ainsi que le respect de leurs droits. Nous les protégerons durant toute leur vie, qui est sacrée.

Que ton esprit nous illumine afin de protéger les enfants depuis le ventre de leur mère, et de garantir leurs droits de citoyenneté.

Qu’ils soient immunisés contre les maladies, qu’ils reçoivent du lait maternel, une alimentation adéquate, de l’eau propre, et l’opportunité de se développer pleinement.

Seigneur de la Vie, avec nos enfants, d’une seule voix, nous remercions tout le bien réalisé par tant de personnes de bonne volonté.

Notre force se trouve en toi, et cette force nous mène à agir, afin de construire un monde dans lequel tous les enfants puissent être en vie et vivre en abondance.

Amen !

P. Pascual Chávez V., sdb
Recteur Majeur

Don Pascual Chavez